Home»International»Cri d’alarme des MRE – « Stop à la Hogra »

Cri d’alarme des MRE – « Stop à la Hogra »

0
Shares
PinterestGoogle+
 

Les Marocaines et Marocains du Monde ainsi que les Marocains en général touristes et professionnels utilisateurs et passagers, des lignes maritimes reliant l’Italie, la France, l’Espagne et les ports Marocains de Nador et Tanger, sont exposés aux mauvais traitements par le personnel sans compétence de la compagnie de navigation italienne GNV (Grandi Navi Veloci) qui a le monopole sur ces lignes sans concurrence.

Image illustrative de l’article Grandi Navi Veloci

Les problèmes et méprises, que rencontrent les voyageurs sont multiples à savoir :

– Le mauvais accueil des passagers à la limite de l’agressivité ;

– L’absence d’informations ;

– Un personnel qui ne parle même pas le Français dans un port Français ;

– Les retards ;

– Les longues périodes d’attentes dans la chaleur étouffante en cette période de canicule ;

– Les tarifs très excessifs avec des suppléments allant jusqu’à 650 €uros ;

– La liste est très longue.

Nous faisons appel à tous les responsables pour intervenir, afin de régler ces très graves problèmes :

§ Marocains responsables des opérations Marhaba (en particulier le Ministère de l’Équipement, du Transport et de la Logistique et de l’Eau, le Ministère délégué auprès du ministre des affaires étrangères, chargé des Marocains Résidant à l’Etranger et des affaires de la migration, le Ministère des affaires étrangers et de la coopération internationale, les associations traitant des préoccupations de la Jaliya Al Maghribiya le CCME, la Fondation Mohammed V pour la Solidarité, la Fondation Hassan II pour les Marocains Résidant à l’Etranger, au niveau des autorités portuaires de Nador et Tanger surtout pour les retours.

– Français (au niveau des autorités portuaires),

– Italiens (au niveau de la direction de compagnie Grandi Navi Veloci et les autorités portuaires),

– Espagnol (au niveau des autorités portuaires),

Pour cette occasion nous remercions infiniment les responsables des opérations Marhaba et à leur tête la Fondation Mohammed V pour la Solidarité.

Fait à Paris, le Samedi 5 Août 2017

 

 
MédiocreMoyenBienTrès bienExcellent
Loading...

Aucun commentaire

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.