Home»Femme»RAY BASSIL, LE NUMERO UNE MONDIALE AU TIR DU BALL TRAP A MARRAKECH

RAY BASSIL, LE NUMERO UNE MONDIALE AU TIR DU BALL TRAP A MARRAKECH

0
Shares
PinterestGoogle+
 

Ray Bassil : Née le 20 octobre 1988 ; l’Athlète Libanaise Ray Bassil quatre fois championne au championnat Arabe et Trois fois au championnat d’Asie est l’une des tireuses les plus en vue dans cette compétition internationale de Tir Sportif organisée à Marrakech du 05 au 11 octobre en cours.
Dans une déclaration à notre envoyé spécial à Marrakech ; l’espoir olympique du Liban pour les JO 2020 de Tokyo ; Ray Bassil qui pratique le Trap Shooting vient pour la première fois à Marrakech spécialement pour participer à ce championnat international de Sheikha Fatma Bint Moubarak dans le cadre de ses préparations qui vont bon train avec l’espoir de faire son devoir lors de cette manifestation sportive sachant bien qu’elle se prépare intensément pour New Delhi la capitale Indienne qui accueillera la finale de la Coupe du Monde de tir en octobre 2017 à laquelle elle prendra part comme dernière compétition pour cette année.
Pour Ray Bassil, les préparations vont bien et c’est durant l’année prochaine que commenceront vraiment les qualifications pour les JO de Tokyo et c’est un long trajet qui l’attend d’ici 2020. Dans ce cadre, elle nous a précisét que la préparation doit toujours être faite vraiment à l’avance puisque c’est une continuité entre une compétition et une autre en plus des entrainements qu’elle fait bien sûr au Liban aussi bien sur le plan physique avec la Gym que sur le plan mental et surtout pratique avec la pratique du Tir et la participation à des compétitions qui reprendront à nouveau l’année prochaine avec bien sûr: Le championnat Arabe, championnat d’Asie et les Word Cup et World Championship avec le grand espoir ; bien sûr ; de faire de très bons résultats.
A signaler que La tireuse Ray Bassil représentera le pays du Cèdre dans la compétition féminine du tir Trap comme Numéro une mondiale dans sa discipline ou elle représente ; aux côtés du judoka Nacif Elias, le principal espoir de médaille pour le Liban.
Pour cela croit-on savoir ; Ray Bassil s’entraîne dur plusieurs heures par jour, cinq jours par semaine environ surtout qu’elle s’adonne a fond à ce sport qui la passionne tant.
Ray Bassil est devenue au fil des années une compétitrice hors pair du Bal Trap où elle est en progression continue depuis 2005, année où elle a décroché l’or au championnat du monde junior.
En 2009 et 2015, elle glane l’argent aux Jeux asiatiques, ainsi que deux médailles d’or aux Jeux panarabes de 2004 et 2007. Mais son trophée le plus important est celui de la Coupe du monde de tir trap remporté à Nicosie (Chypre) en mars 2016. Un titre qui l’a fait bondir de la 35e à la 1ère place au classement mondial.
Qu’est-ce que le tir Ball Trap?
La catégorie dans laquelle elle est engagée, le “trap” ou “tir aux pigeons”, est à la base un exercice d’entrainement à la chasse. Il consiste à abattre au fusil des plateaux constitués d’un mélange de brai de pétrole, et projetés en l’air par une machine. En bref, des semblants de pigeons ! Une fois ciblé, une poudre de couleur s’échappe du plateau et valide le point.
C’est en 1950 que la discipline dans sa forme actuelle fut introduite aux Jeux Olympiques, avec 75 tirs pour les femmes et 125 pour les hommes. Les 6 meilleurs terminent la compétition avec 25 nouveaux tirs.

 
MédiocreMoyenBienTrès bienExcellent
Loading...

Aucun commentaire

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.