Home»Débats»Une déclaration du Ministre espagnol des Affaires Etrangères assourdissante pour le polisario

Une déclaration du Ministre espagnol des Affaires Etrangères assourdissante pour le polisario

0
Shares
PinterestGoogle+
 

La journée du mercredi 19 septembre 2012 restera marquée dans la mémoire des marocains et des espagnols. Une journée historique qui fera date et pour cause.

Pour la première fois un haut responsable espagnol a reconnu le bien fondé de la marocanité de ses provinces du sud.

Une reconnaissance faite par le Ministre espagnol des Affaires Etrangères, Monsieur José Manuel Garcia Margallo lors d’une conférence sur la politique étrangère de son pays en Méditerranée donnée au siège de l’Union pour la Méditerranée (UPM ), et sur initiative de l’Institut Européen de la Méditerranée (IEMed ),

Après avoir salué le rôle joué par la monarchie en tant que facteur de stabilité politique et religieuse du Royaume du Maroc et affirmé que le Maroc s’était  engagé sur la voie des réformes démocratiques, en consolidant son processus démocratique par l’adoption d’une nouvelle Constitution, Monsieur José Manuel Garcia Margallo, en sa qualité de Ministre des Affaires Etrangères du Royaume d’Espagne, a franchi une ligne qu’aucun responsable de son pays n’a osé faire, à savoir la reconnaissance implicites des provinces du sud marocain comme parties intégrantes du Royaume du Maroc tout en confirmant que la monarchie marocaine est la seule garante de l’unité et la stabilité du Maroc.

N’a-t-il pas parlé de provinces du sud marocain dans sa conférence ? Bien sûr que oui. Alors tout est dit.

Une déclaration inédite qui constitue un nouveau camouflet pour les ennemis de l’intégrité territoriale et de la souveraineté du Maroc, notamment les sécessionnistes du polisario.

MédiocreMoyenBienTrès bienExcellent
Loading...

1 Comment

  1. Anonyme
    29/09/2012 at 11:26

    « Pour la première fois un haut responsable espagnol a reconnu le bien fondé de la marocanité de ses provinces du sud. »
    A partir de là et d’après ce que j’ai compris, si les autorité Algérienne ne laisse pas tombé sa position de soutenir les terroristes « poli zbal » elle sera complice directement dans cette affaire du conflit du Sahara occidental marocaine , de toute les façon pour moi depuis longtemps l’Algérie est complice a 1000/100

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.