Home»Correspondants»Le Roi du Maroc met personnellement le holà à la corruption

Le Roi du Maroc met personnellement le holà à la corruption

0
Shares
PinterestGoogle+
 

Le Roi du Maroc met personnellement le holà à la corruption

Le Roi du Maroc, conformément aux droits que lui confère la Constitution pour la protection des ressortissants marocains, a ordonné l’interpellation et la mise aux arrêts d’un nombre d’éléments de la Gendarmerie Royale, de la Police et des Services des Douanes, officiant aux postes frontières.

Cette décision Royale intervient après que ne nombreuses plaintes aient été transmises au Roi du Maroc par des Marocains Résidants à l’Etranger (MRE) relatives à des comportements immoraux de certains fonctionnaires de l’Etat lors de leur passage aux postes frontières.

Face à cette recrudescence de plaintes, le Souverain marocain a décidé de convoquer une réunion d’urgence à laquelle étaient présent les Ministres de l’Intérieur et de l’Economie et des Finances, le Général de Corps d’Armée, Commandant de la Gendarmerie Royale et les Directeurs de la Sûreté Nationale et des Douanes et Impôts Indirects pour prendre les mesures qui s’imposent en la matière.

A la lecture des plaintes envoyées par les MRE à leur Roi, via le Cabinet Royal ; il ressort que de nombreux marocains rentrant au Maroc pour des vacances ou pour des raisons professionnelles sont systématiquement l’objet de mauvais traitements, d’harcèlements et victimes de corruptions pratiquées par les membres de forces de sécurité ‘policiers, gendarmes et douaniers), lors de leurs passages, aux ports et aux postes frontières terrestres du Royaume.

Aussi le Souverain marocain, usant de Ses droits constitutionnels, avait ordonné l’ouverture d’une enquête, portant sur ces comportements frauduleux de corruption et de harcèlement, exercés par des membres de services de sécurité affectés auxdits postes frontières à l’encontre des MRE.

Les résultats des investigations ont conduit le Roi à ordonner  l’interpellation de plusieurs membres des services de police, de la douane et de la Gendarmerie Royale qui seront déférés devant la juridiction compétente et pris des mesures d’urgence afin que ces faits nuisibles ne se reproduisent plus.

De plus, afin de protéger les droits de citoyens marocains résidants à l’étranger, le Roi a décidé de suivre personnellement ce dossier.

Cette implication personnelle du Souverain marocain prouve, si besoin est, que le Roi est, et reste, constamment à l’écoute de son peuple, où qu’il se trouve, qu’il entoure de sa protection et de sa bienveillance.

Elle est également un message au Gouvernement Benkirane pour qu’il se mette rapidement et sérieusement au travail afin d’éradiquer cette gangrène qu’est la corruption qui sévit encore au sein de certains services de l’administration marocaine.

A noter que cette décision Royale constitue également un deuxième message envoyé par le Souverain marocain à son Premier Ministre sur ce sujet après celui contenu dans le discours du Trône

Aussi, il devient urgent pour le Premier Ministre de se mettre au travail pour réformer la justice et proposer des outils de droits idoines et efficients pour empêcher que de tels agissements ne se répètent. Des comportements nuisibles qui portent atteinte à l’image du Maroc à l’extérieur et à l’honneur des marocains.

 
MédiocreMoyenBienTrès bienExcellent
Loading...

3 Comments

  1. Said
    10/08/2012 at 18:27

    Allah Irdi aalik Majeste, il faut éradiquer ce cancer qui gangrène notre pays.

  2. mohamed
    11/08/2012 at 01:51

    On ne peut que saluer avec force la décision royale de s’attaquer à ce fléau qui frappe notre pays et l’empêche de se développer. Au même moment ,on se demande où était le gouvernement de M. Benkirane? N’était-il pas au courant de ce qui se passe aux frontières? S’il ne l’était pas, c’est une catastrophe,et s’il l’était et n’a rien fait ,la catastophe est encore plus grande.
    A cette occasion,un petit rappel à tous les membres de notre gouvernement : diriger un pays c’est agir et non pas parler,et seulement parler. Messieurs ,on vous demande des actes ! Les paroles ,même belles ,n’aideront pas le pays à avancer !!!!

  3. moh
    26/08/2012 at 21:24

    j’aimerais bien savoir ou en est on de c’est arrestation? la suite voila ce qui nous interesse les arretre pour les relacher ca sert a rien, et que compte faire ce nouveaux ministre!!!

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.