Home»Débats»Encore un autre crime en moins de 48 heures à Oujda!!!

Encore un autre crime en moins de 48 heures à Oujda!!!

0
Shares
PinterestGoogle+
 

Selon l’article rédigé en arabe et posté sur Oujdacity ,aujourd’hui même le 27/12/2011 ,un deuxième crime eut lieu  hier soir le 26/12/2011 vers 20 heures au boulevard Allal El Fassi tout près du souk El Fellah.Un homme d’une vingtaine d’années a tué à coup de couteau une autre personne de même âge que lui ,à peu près ,il devait avoir 19 ans .Avisées ,La police et la protection civile étaient sur les lieux .Ces  deux jeunes semblaient vendre des médicaments de contrebande.Ils étaient amis.Après avoir reçu un coup de couteau au ventre  et être blessé au visage , le malheureux jeune homme est décédé à son arrivée à l’hôpital. .
On peut se demander  à juste titre vers où notre société  se dirige avec ces meutres en série.48 heures avant ,il y eut ce crime atroce du jeune homme qui a poignardé à mort une jeune femme de 27 ans alors que  le meurtre aurait été évité si l’auteur du crime avait usé de sagesse et réfléchi aux conséquences tragiques de ses actes.
Pour ce second crime , les mobiles et les  circonstances du crime n’ont pas été élucidés car le meurtrier a pris la fuite et court toujours .
Deux crimes en deux jours ,c’est trop !Cette récurrence criminelle nous interpelle ,nous adultes non seulement en tant que parents ,éducateurs ,et autorités sécuritaires mais aussi en tant que société civile.D’après des statistiques , Oujda semble être l’une des villes les plus touchées par l’insécurité!
Les agressions à l’arme blanche ,les viols ,les vols ,sont les lots quotidiens des événements tragiques qui se produisent à Oujda et  sa région…Tout citoyen est amené à se demander pourquoi il y a une telle flambée de meurtres et de violences sous toutes ses formes.Faut-il invoquer les raisons de proximité frontalière et les conséquences qui en découlent à savoir la contrebande et la circulation ,voire  la propagation dans les milieux des jeunes de produits hallucinogènes?.Est-ce la privation et la nécessité perverse de se procurer par la force ou par le vol le bien d’autrui pour combler le besoin?Est-ce aussi peut-être le laxisme des autorités sécuritaires qui en est la cause?Le manque insuffisant d’effectifs de police ou l’impunité des récidivistes  qui en sont la source?Autant de questions sur lesquelles chacun de nous est appelé à réfléchir afin de trouver des pistes de solutions.Pour sensibilser toute la société à ce fléau  ,un colloque à l’échelle régionale ou même nationale s’avèrerait nécessaire et urgent où toutes les sensibiltés et acteurs de la société seraient présents ,associations ,responsables ,éducateurs ,universitaires ,psychiâtres,psychologues,jeunes,journalistes…

 
MédiocreMoyenBienTrès bienExcellent
Loading...

Aucun commentaire

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.