Home»Débats»Saidia : Repositionnement du Plan Azur L’opérationnalisation du programme Azur de la Vision 2020 + Videos

Saidia : Repositionnement du Plan Azur L’opérationnalisation du programme Azur de la Vision 2020 + Videos

0
Shares
PinterestGoogle+
 

Saïdia le 22 juin 2011 La Société Marocaine d’Ingénierie Touristique (SMIT), bras armé du Ministère du Tourisme et de l’Artisanat, présente les grandes lignes directrices de l’opérationnalisation du programme Azur de la stratégie V2020 du secteur du tourisme.

La nouvelle approche vient en effet consolider le positionnement balnéaire du Maroc comme l’un des 6 programmes structurants. « Elle assure la matérialisation du Plan Azur en créant de nouveaux relais de croissance dans le balnéaire désaisonnalisé », explique Yassir ZENAGUI, Ministre du Tourisme et de l’Artisanat.

 

La nouvelle approche vient en effet consolider le positionnement balnéaire du Maroc comme l’un des 6 programmes structurants. « Elle assure la matérialisation du Plan Azur en créant de nouveaux relais de croissance dans le balnéaire désaisonnalisé », explique Yassir ZENAGUI, Ministre du Tourisme et de l’Artisanat.
Le programme Plan Azur 2020 repose sur le concept de stations balnéaires intégrées « intelligentes » et a pour principal objectif de construire une offre Maroc compétitive à l’échelle internationale.
Azur 2020 vise, dans une première étape, à repositionner et parachever les stations déjà lancées pour ensuite compléter l’offre avec de nouvelles stations en renforçant et accélérant le développement de l’offre hôtelière afin d’atteindre rapidement la taille critique nécessaire. Le but étant d’assurer à ces stations un positionnement différenciateur et durable en se positionnant sur une logique de marché. Une offre animation et loisirs variée et complémentaire aux infrastructures touristiques de base viendra enrichir le positionnement de ces stations.
Par ailleurs, une batterie de mesures d’accompagnement sera mise en place pour soutenir ces développements ambitieux et couvrira les différents axes d’accompagnement (aérien, marketing, formation, etc.) pour les rendre plus attractifs et plus compétitifs.

Cette initiative intervient dans un contexte où la crise économique internationale en matière d’investissement se fait de plus en plus ressentir et la capacité financière des aménageurs développeurs s’essouffle.
Aussi, les stations de Saïdia, Lixus et Tagahazout seront accélérées en mettant en place un montage financier diversifié et une approche intégrée en vue de rendre ces destinations matures dans des délais assez courts.
Un nouveau rythme pour Saidia, Lixus et Taghazout

 

Saidia

 

Pour ce qui est de la station Saidia, il est prévu de créer une société projet durant l’été 2011 avec un démarrage des travaux de développement des unités hôtelières courant l’année 2012. Cette société verra le jour suite au protocole d’accord signé entre la Société CDG Développement, la SMIT et la Société d’Aménagement de Saidia (SAS).

 

La nouvelle société projet qui sera constituée conjointement entre CDG Développement et la SMIT aura pour objectif principal de mieux repositionner la station, d’en développer les parcelles viabilisées et porter ainsi la capacité en lits des Hôtels et des Résidences Touristiques à 8.780 lits dont 4.380 lits hôteliers

 

 

La nouvelle société projet qui sera constituée conjointement entre CDG Développement et la SMIT aura pour objectif principal de mieux repositionner la station, d’en développer les parcelles viabilisées et porter ainsi la capacité en lits des Hôtels et des Résidences Touristiques à 8.780 lits dont 4.380 lits hôteliers. Elle aura également comme but de relancer les prestations d’animation touristique, d’en hisser le niveau et ce, pour un investissement global d’environ cinq milliards de dirhams à peu près.
Pour rappel, la station Saidia a ouvert en juin 2009 venant ainsi clôturer la première phase d’un investissement de 3,7 milliards de dirhams comprenant deux grands hôtels Hôtel Barcelo et Hôtel Iberostar d’une capacité de 2.170 lits, un village de vacances de 354 lits, une résidence touristique de 951 lits, un port de plaisance de 800 anneaux, un Golf 18 trous et une médina de plus d’une vingtaine de commerces.
L’ouverture de cette station au cours de l’été 2009 (plus précisément sur la période allant de Juin à Septembre 2009) a enregistré de bons résultats avec un taux d’occupation des établissements hôteliers de l’ordre de 68% correspondant à plus de 150.000 nuitées. Les principaux marchés sont l’Espagne (39%), l’Italie (17%), le Maroc (25%) et la France (9%). Ces indicateurs confirment le succès de la première saison ce qui incitera davantage les promoteurs hôteliers à investir dans la station. L’été 2010 a vu quant à lui l’ouverture d’un troisième hôtel Be Live du groupe CDG d’une capacité de 1.000 lits.
L’Etat a, par ailleurs, accompagné la réalisation de cette station par le financement et la réalisation de plusieurs infrastructures hors site (aéroport, autoroute Fès-Oujda, électricité, etc.) permettant ainsi le désenclavement de toute la région.

 

Taghazout

 

Au coeur d’un site majestueux, la station touristique Taghazout réunit tous les atouts et potentiels pour séduire des touristes à la recherche d’authenticité et de bien-être.
Imaginée par le cabinet américain WATG, leader dans la création des nouvelles destinations, la conception de la Station de Taghazout adopte une philosophie axée
sur le développement durable et le respect de l’environnement avec un golf prestigieux de 18 trous, signé le cabinet de renom Kyle Philips, économe en eau, et parfaitement intégré à son environnement, offrant des vues spectaculaires sur l’Océan Atlantique.
Créée suite à la signature d’un protocole d’accord entre les actionnaires le 14 Septembre 2010 pour garantir le succès de la réalisation de ce projet d’envergure, la Société d’Aménagement et de Promotion de la Station de Taghazout assure le rôle d’aménageur du site et de développeur d’une partie du programme du resort. Elle a la responsabilité d’assurer la cohérence et l’harmonie du développement projeté avec les ambitions annoncées.
Quatre partenaires de référence sont associés à ce projet d’exception : CDG Développement, la Société Marocaine d’Ingénierie Touristique (SMIT), le Groupe Alliances Développement Immobilier et le consortium Sud Partners.
Le futur développement de la station Taghazout nécessitera un investissement d’environ 6 Milliards MAD pour la création d’environ 8 500 emplois directs et indirects.

Pour accompagner ce projet d’envergure, l’Etat a mis tous les moyens, en plus des infrastructures hors site de base (eau potable et électricité) déjà mises en service, il assura la réalisation d’une voie de contournement d’un montant d’environ 185 Millions MAD

 

Pour accompagner ce projet d’envergure, l’Etat a mis tous les moyens, en plus des infrastructures hors site de base (eau potable et électricité) déjà mises en service, il assura la réalisation d’une voie de contournement d’un montant d’environ 185 Millions MAD.
Le lancement des travaux d’aménagement de ce projet d’envergure est prévu au courant les prochains mois.

 

Lixus

 

Dans la même lancée, des négociations sont en cours de finalisation avec l’aménageur de la station Lixus en vue d’un partenariat avec CDG Développement et la SMIT pour le développement des lots non encore valorisés de la station. Le coût de l’investissement nécessaire au développement des composantes de la station Lixus s’évalue à plus de quatre milliards de dirhams.
Un nouveau modèle économique
Cette opération de relance du Plan Azur par la création de nouvelles sociétés de développement avec l’intervention du Fonds Marocain de Développement Touristique (FMDT) et des investisseurs institutionnels doit être accompagnée par la mobilisation du secteur bancaire qui devra accompagner le financement des opérations de développement des composantes touristiques.
Par ailleurs, et pour accompagner l’investissement dans les projets structurants de la Vision 2020 nécessitant des fonds conséquents, un travail de restructuration des fonds d’investissement touristique est en cours pour les doter d’une taille suffisante leur permettant de répondre aux besoins d’investissement.

L’objectif de ces opérations est d’aboutir à l’achèvement du développement du Plan Azur à l’horizon 2020 avec une livraison sur le marché de plus des deux tiers de la capacité avant 2016.

 

L’objectif de ces opérations est d’aboutir à l’achèvement du développement du Plan Azur à l’horizon 2020 avec une livraison sur le marché de plus des deux tiers de la capacité avant 2016.
Une nouvelle dynamique pour le plan Azur : Actions structurantes
Il est à rappeler qu’afin de faire aboutir ce programme en tenant compte à la fois des contraintes conjoncturelles et structurelles du secteur financier mais également du niveau de maturité des destinations, différentes actions sont prévues par la stratégie Vision 2020 :
La mise en place du Fonds Marocain de Développement Touristique (FMDT) par l’Etat et d’autres entités publiques qui permettront la levée de fonds. Ces fonds ont pour objet la constitution ou la prise de participation sociétale de nouveaux projets stratégiques de développement touristique. Précisons que l’engagement du privé et du secteur financier demeure avec à la clé des primes octroyées à l’investissement.

La mobilisation par le secteur privé des fonds propres nécessaires estimés à 50 milliards de dirhams (dont 10 à 15 milliards levés au niveau international) sur la période 2011-2020.

L’engagement des banques marocaines pour accompagner la réalisation et l’accélération des projets stratégiques de la Vision 2020 (dont le Plan Azur) par la mobilisation d’une première enveloppe de 24 milliards de Dirhams sur la période 2011-2016.

 

A PROPOS DE LA SMIT

La Société Marocaine d’Ingénierie Touristique « SMIT » est l’entité responsable de la conception et du développement des différentes composantes du produit touristique marocain.

 

La Société Marocaine d’Ingénierie Touristique « SMIT » est l’entité responsable de la conception et du développement des différentes composantes du produit touristique marocain.
Elle est par ce fait au coeur de la mise en oeuvre de la stratégie nationale du Tourisme Vision 2020 et s’assure, en coordination avec les autres structures relevant du Ministère du Tourisme, de sa bonne exécution. Créée en 2008, la SMIT a insufflé, depuis sa création, une nouvelle dynamique au secteur du Tourisme.
La SMIT est un bras armé du Ministère pour la recherche des investisseurs et leur accompagnement dans les projets de grande envergure ; A son actif l’introduction des plus grosses enseignes dans le secteur du tourisme.
La SMIT, qui emploie plus d’une centaine de cadres, d’ingénieurs et d’architectes, est également partenaire de grands groupes nationaux pour le développement et l’aménagement de nouvelles zones touristiques.

 

CONTACT PRESSE
Safaa NHAIRY
0537 57 78 83
0661 66 42 55
snhairy@smit.gov.ma

 
MédiocreMoyenBienTrès bienExcellent
Loading...

Aucun commentaire

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.