Home»Correspondants»MEMOIRE DES CHARBONNAGES DU MAROC

MEMOIRE DES CHARBONNAGES DU MAROC

2
Shares
PinterestGoogle+
 

L’ORIENTAL MÉMOIRE FONDATION  » – MÉMOIRE DE LA MINE ET DES MINEURS DES CHARBONNAGES DU MAROC – DJERADA

===

– Lettre  Ouverte à  = Monsieur le Ministre de l’Economie et des Finances
= Monsieur le Directeur Général des Domaines    de l’Etat
= Madame la Directrice Générale de     l’O.N.H.Y.M-Rabat
= Monsieur le Wali de la Région de L’Oriental   – Oujda-Angad
= Monsieur le Gouverneur de la Province de      Jerada.
= Monsieur Le Président du C.N.D.H – RABAT.
================

OBJET/ =  « L’ORIENTAL MEMOIRE FONDATION » des CHARBONNAGES DU     MAROC
– Le cri déchirant de la Mémoire interroge la conscience « Morale   et Professionnelle »    -15 MARS 2011 – 11 AVRIL 2016     (1ère.partie)

– Messieurs,
 –  L’ADMINISTRATION M’A DÉTRUIT COMME ELLE A DÉTRUIT L’HARMONIE DE « MA CITE HOUILLERE »  ET HUMILIE(é) L’ESPACE NATUREL DE LA MÉMOIRE.

– L’an Seize (16) du 21ème.Siècle, 5ème. Anniversaire d’une folle et immense ambition sans borne pour la réhabilitation « par l’écrit » du riche patrimoine d’une valeur inestimable, et la sauvegarde de la Mémoire d’une « Civilisation de culture Minière exceptionnelle » à travers l’Histoire Régionale, Nationale et Universelle. Longtemps un support solide à l’économie Nationale et une base d’étude incontournable pour la réalisation de grands projets  du Pays.

– Les Mines de l’Oriental (entre autres) conservaient le trésor et le  » Savoir-Sacrifice » de l’Homme/Ouvrier/Mineur » pour l’exploitation de cette richesse au service du Pays. En guise de respect, on a récompensé la générosité du sol Minier et de ses « guerriers-Mineurs » par l’humiliation, l’indifférence et le déni de reconnaissance. Quel Honneur!!!!… Plutôt que de se conformer à la gestion équitable et transparente, l’Administration opta pour la solution la plus radicale…Étais-je aussi naïf ?.

– La dimension de cette ambition ne se limitait pas uniquement au travail de recherche, sitôt le projet opérationnel. Une FONDATION prendra la relève en hommage à la Mémoire de FEU S.M LE ROI HASSAN II ( Qu’il repose en PAIX à tout jamais ) lors de sa visite historique dans la Région, voilà Cinq Décennies et demi ( 5;5 ). (le dossier était en cours de préparation pour gagner du temps).

– Dotée d’un programme très riche et variée, des projets de grande envergure selon une stratégie bien élaborée, ouverte aux partenariats Nationaux et Étrangers pour le développement SOCIOCULTUREL  et la consolidation de « L’ORIENTAL MÉMOIRE ». Telle était la Vision (elle le restera toujours) générale pour le bien être de « ma Cité Houillère » et pour l’essor culturel et Historique de mon Pays.-

– En dehors de toutes considérations ou  » préjugés « , le respect des principes d’équité; de logique, du raisonnement impartial et de la transparence absolue, dénote de la bonne santé de la gestion Administrative. La  » Mémoire Nationale  » ne peut que s’enorgueillir et le Citoyen ne peut être que satisfait.

– Accorder un peu d’attention aux préoccupations du Citoyen, quelles que soient la valeur de son projet et l’importance de son apport culturel ou social. Répondre autant que possible à ses attentes au risque de le choquer et le libérer du lourd poids qui l’étouffe. Etc…(Seules condition et possibilité « sine quoi non » à mon avis) pour le progrès (progression) social et le développement continu.

– L’enfant du bled que je suis, fils de l’Homme/Ouvrier/Mineur dont je suis superbement fier, ayant donné les plus belles années de sa Jeunesse à cette gigantesque Industrie Minière et à tout l’environnement Minier de la Région, consacre aujourd’hui tout son temps et sacrifie ses précieuses années de retraite à sa Mémoire, à son Patrimoine et à son Histoire. Et ce, depuis le 15 Mars 2011 et bien avant.

– Une demie décennie donc de préparation consacrée exclusivement à ce  » projet-projecteur  » et soudain, tout bascule. La chute vertigineuse dans le précipice du doute et de la tourmente provoquée par l’indifférence et l’insouciance,  voire le « Mépris ». L’impression d’un complot ourdi contre la légalité, contre le droit de Mémoire et contre l’Histoire Nationale.

= OPPOSITION DURE ET VIOLENTE POUR UNE AMBITION ENCORE PLUS ARDENTE =

– Appel Solennel à la conscience de qui de droit

– Si votre conscience vous dicte de ne pas répondre et de garder le silence, la mienne en souffre. En toute logique, elle ne peut absolument pas l’admettre.

– Si votre conscience vous dicte que la cession de l’espace « Conservatoire de la Mémoire » s’est faite dans les règles, dans le respect du principe de passation des biens de l’Etat, et que la décision prise en connaissance de cause est bien fondée. Dans ce cas, je ne peux que me conformer à la légalité.

– Si votre conscience vous dicte que le « projet de Mémoire » (bénévole) n’a aucune valeur, ne participe en aucune manière à l’enrichissement de l’espace « Socioculturel » de la Région, ne contribue en aucune façon à la construction d’une partie de l’Histoire Nationale et qu’il est donc inutile de lui donner assez d’importance.  =  Interrogez donc votre Conscience…

– Selon votre jugement en tant que professionnel aguerri, trouvez-vous juste et équitable l’ignorance totale de mes « cris de désespoir », ma patience dans l’attente effroyable, cinq(5) Années durant…Acceptez-vous cette exclusion injuste et irraisonnable à mon insu, et sans se donner la peine de m’en informer..!!!!!!!!!

– Interrogez l’éthique de la Profession…..

– Si votre conscience vous dicte que la destruction d’un rêve couvé pendant     plusieurs années est bien nécessaire pour enterrer définitivement ce dossier au profit de  » l’autre « , je ne peux que crier à  » La trahison Morale  » et à l’Humiliation de la Mémoire collective et de l’Histoire Nationale

– Ecoutez votre conscience en toute conscience.

– Si….. – Si……….Si………..Si….

–  « LE RAYON  NOIR » de toute une vie de lutte et de combat s’est éteint. L’injustice de l’homme a eu raison de ton courage et de ton sacrifice. L’agonie de la noble Mémoire est imminente. UN ÉPILOGUE NOIR ET ÉTRANGE D’UNE HISTOIRE – ÉPOPÉE  RAYONNANTE. Et ça continue !!!!!!!

– Je suis Djerada, sa Mémoire, sa Silicos
– Héritier fidèle et humble serviteuren parfaite symbiose

– De l’ignorance, de  l’incompréhension à la gestion du silence
– Du choix « Mutisme » à l’exploitation de l’indifférence
– De son droit inaliénable, jamais la Mémoire ne renonce.

– N’est-il pas facile de détruire que reconstruire ?
– La meilleure solution, dans la meilleure méthode d’instruire.

– L’assassinat de la gloire de l’Ouvrier Mineur,
. Une victoire truquée, sans prestige, sans Honneur.
– Je rage et je souffre,  – Je râle  et j’étouffe.
– En toute conscience et Responsabilité. Tous Mes respects Messieurs.

N.B/ = Le refus de répondre, d’informer et de communiquer, laisse planer toutes les suppositions possibles et inimaginables.

Lahcen  Lashab..
Oujda le, 17 Mai 2016

 
MédiocreMoyenBienTrès bienExcellent
Loading...

Aucun commentaire

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.