Tout un programme au niveau de Direction Régionale des Eaux et Forêts et à la Lutte contre la Désertification du Haut Atlas


    


l’éducation à l’environnement et colonies de vacances :
Tout un programme au niveau de  Direction Régionale des Eaux et Forêts et à la Lutte contre la Désertification du Haut Atlas

A l’époque où les changements climatiques imposent leur effets sur la planète et dont le processus d’adaptation n’est pas du seul ressort de la science mais une affaire sociétale, l’éducation à l’environnement s’avère désormais l’outil le mieux adapté pour aider la génération future à comprendre les incidences actuelles de ces  changements, à y faire face et à s’y adapter favorisant l’édification d’une société verte engagée sur la voie du développement durable.
En effet, l’’éducation à l’environnement est un principe essentiel pour préserver les ressources naturelles et revigorer les gestes amis de la nature des générations futures. La connaissance des problématiques environnementales doit largement déborder du cadre scolaire, d’où l’importance des programmes didactiques entrepris par la Direction Régionale des Eaux et Forêts du Haut Atlas (DREF du HA). Concrètement, outre les programmes d’éducation à l’environnement entrepris au niveau du parc national de Toubkal,  la direction soutient aussi les programmes  d’éducation à l’environnement des colonies de vacances initiés par les autres départements : le ministère de l’éducation national, ministère de la jeunesse et des Sports.
En fait, les programmes d’éducation à l’environnement entrepris par le Haut-Commissariat aux Eaux et forêts et à la lutte contre la Désertification, sont la conjugaison des démarches éducatives et des méthodes pédagogiques pour mieux répondre aux objectifs telles l’adaptation aux changements climatiques, la promotion et l’acceptation de la conservation des ressources notamment forestières auprès des enfants  notamment ceux des colonies de vacances et de contribuer au changement de leur perception de ces espaces naturels.
Le but est d’informer et d’inculquer des éco-gestes aux générations futures; stratégie avérée d’écocitoyenneté pour un changement de comportement vis-à-vis de la nature ciblant surtout les enfants.
Changer de comportement envers la nature notamment la forêt, sensibiliser  aux services et aux biens générés par cet écosystème, ses richesses, sa fragilité et la nécessité de le préserver, réduire les déchets, économiser l’énergie, préserver la ressource en eau, protéger la biodiversité sont les principaux axes de travail des animateurs du Haut-Commissariat. Ceci se fait dans un langage ludique et assimilable, entrecoupé de jeux didactiques.
A titre d’exemple, au niveau du la DREF du HA, les animateurs nature encadrent en moyenne plus 22 sorties par an,  au profit d’enfants provenant des écoles, lycées, associations et des colonies de vacances de montagne à sidi Farès et Toufliht.
Ces enfants bénéficient de programmes pédagogiques sur le terrain, au niveau des circuits verts du Parc National de Toubkal et de son écomusée,  agrémentés de projections entre autres lors des journées nationales, internationales et mondiales de biodivertsité ou de l’environnement et dans le cadre des programmes d’éducation à l’environnement préétablis par la Direction.
En chiffres,  sur les 5 dernières années, le Parc National de Toubkal a encadré plus de 6300 enfants avec un pic journalier qui peut atteindre 120 enfants par jour, un fait exprimant la volonté d’éducation à l’environnement du HCEFCLD pour ancrer son projet éco-citoyen dans un contexte territorial multidimensionnel et le nourrir d’une culture éducative éprouvée sur le terrain.
Quelques gestes à adopter par les enfants en colonies de vacances en milieu forestier
·    Eviter toute cause de départ de feu. Le feu est l’ennemi des espaces naturels notamment la forêt
·    Ne pas abandonner ses détritus dans les espaces naturels
·    Respecter les chemins balisés et sentiers fermés
·    Ne pas cueillir les fleurs, ne pas piétiner les jeunes pousses
·    Les animaux sont dans leurs espaces naturels, ne troubler pas leur quiétude (musique et autres….)
·    Eviter les gravures sur  les arbres …

DRIHEM MOHAMMED


 

Dans le même sujetمقالات في نفس الموضوع

 

Commenter أضف تعليقك

Veuillez copier le code ci-dessous dans le cadre rouge à droite.
*



 

Big Sidebar

 

yahoo

 

Facebook + buzz

 
 

Derniers articles

Derniers articles